Livraison de paniers bio dans les Hautes-Alpes en direct du producteur


Qui sommes nous

Fondé en 1986 par trois frères ANTHOINE, le GAEC du Clos de Daris est la poursuite d’une activité agricole transmise de père en fils depuis plus de 60 ans !





La tradition agricole de notre famille est très ancienne. François ANTHOINE élevait des brebis au début du XXème siècle. Par la suite, son fils Roger a poursuivi l’activité agricole en l’orientant vers l’élevage bovin de race laitière, la production de lait et le maraîchage. Celui-ci vendait notamment ses légumes au porte à porte à Embrun en 1958 !

Trois des fils de Roger ont pris le relais en 1986 en fondant le GAEC du Clos de Daris. La mutualisation des leurs compétences et de leurs moyens leur a permis d’acquérir une grande technicité. Leur exploitation a ainsi évolué dans les années 2000 en donnant une place grandissante à l’activité maraîchère et en transformant l’activité d’élevage. La production laitière est arrêtée, un troupeau de vaches de race à viande, Aubrac puis Charolais, est installé.

 

En 2008, nouveau tournant pour l’entreprise : l’engagement dans le domaine de l’Agriculture Biologique. Simple traduction de leurs valeurs environnementales, cette labellisation est un gage pour le consommateur du respect de bonnes pratiques agricoles et de leur implication dans une démarche de développement durable.

 

Nos productions sont également labellisées Bio Cohérence et Marque Esprit Parc National depuis 2018 (légumes et viande bovine) ainsi que Hautes Alpes Naturellement depuis 2019 (légumes et produits transformés).

 



Implanté au cœur du Parc National des Ecrins, le GAEC du Clos de Daris bénéficie d’un environnement exceptionnel à 1000 m d’altitude et à proximité de la Durance.

 

Notre exploitation s’étend sur une surface de 60 ha dont 12 réservés au maraîchage. Nous cultivons sur cette surface une vingtaine de variétés de fruits et légumes dont notre spécialité, le melon de montagne.

 

Certaines surfaces sont réservées à notre cinquantaine de bovins, pâturages ou prairies de fauche. Présents sur l’exploitation de décembre à mai, les bovins prennent leurs quartiers d’été dans les prés de notre commune puis en alpage.

 

Les activités d’élevage et de maraîchage se complètement parfaitement. En effet, nous utilisons le fumier composté de nos bovins pour amender la terre et lui fournir des éléments organiques. Par ailleurs, l’alternance de prairies et de surfaces maraîchères nous permet de réaliser des rotations de cultures, très importantes pour la fertilité du sol et la gestion des adventices (« mauvaises herbes »).

 

                

 



Notre exploitation a évolué depuis sa création et est menée actuellement par trois gérants avec l’aide de 2 salariés permanents ainsi que de 3 à 5 salariés saisonniers, pour la plupart revenant d’année en année.

 

Le travail agricole, particulièrement physique, nous a amené à réfléchir à des moyens de réduire la pénibilité du travail. Ainsi, nous avons investi dans du matériel performant, allant de la plantation à la récolte en passant par la préparation des commandes, et permettant de diminuer les postures de travail inadaptées ainsi que la manutention répétée de charges. Ainsi, cela renforce l’attractivité de notre exploitation et permet aux salariés de travailler dans des conditions plus agréables.